Objectifs

  1. Renforcement de la prise de conscience par le public de l'importance d'une gestion durable du sol.

Le Réseau aménagement du territoire contribue à maintenir la conscience élevée que le public a de la nécessité de gérer le sol de façon durable. Il promeut la prise de conscience de la problématique que le sol constitue la ressource non renouvelable la moins abondante de Suisse qui est détruite en tant que base indispensable à la vie par l'accroissement du mitage (constructions peu structurées sur de grandes surfaces) et la consommation croissante de terrain. Le maintien de zones bâties de qualité et la valorisation de zones bâties problématiques et sans identité y jouent un rôle essentiel.

  1. La nouvelle Loi sur l'aménagement du territoire est appliquée dans le sens d'une utilisation économe du sol.

Le Réseau aménagement du territoire accompagne attentivement l'application de la nouvelle Loi sur l'aménagement du territoire (LAT) par l'intermédiaire des plans directeurs cantonaux et des lois sur l'aménagement et les constructions. Il crée des possibilités d'échanger sur les éléments essentiels de l'application de la LAT à l'intérieur du réseau et avec le public. Lorsque tous les membres sont du même avis, le réseau coordonne des mesures communes (politique, médias). Il anticipe la création de plateformes d'échange sur une prochaine révision de la LAT.

  1. La consommation de sol est réduite et les zones à bâtir sont utilisées de façon qualitativement élevée.

Le Réseau aménagement du territoire s'engage pour un développement territorial durable en Suisse. Il contribue activement à une utilisation et à une conservation durable des paysages agricoles, et aussi à protéger les paysages naturels. La croissance des zones à bâtir doit être contenue, l'utilisation du sol réduite, le mitage du territoire et son fractionnement évités et des formes d'urbanisation durables promues à l'intérieur des zones à bâtir.