Nouvelles

Office fédérale de la culture

Culture du bâti pour tous?

Les Suisses continuent à identifier la maison individuelle traditionnelle, de préférence dans un cadre verdoyant, avec un haut niveau de qualité de vie. C’est l’un des résultats de l’enquête réalisée sur mandat de l’Office fédéral de la culture (OFC). Les formes d’habitat denses et urbaines et le langage architectural contemporain que prônent les experts ne séduisent guère les personnes interrogées.

PNR68

Conserver les sols de qualité

Presque mille hectares de terres agricoles disparaissent année après année. De nombreuses prestations rendues par le sol et indispensables à la prospérité de notre société sont détruites par la même occasion – filtration de l’eau et stockage du carbone par exemple. Le programme national de recherche "Utilisation durable de la ressource sol" (PNR 68) propose des solutions d’aménagement du territoire afin de réduire ces pertes au maximum. La qualité du sol, surtout, doit être mieux prise en compte dans les décisions inhérentes à l’aménagement du territoire.

ARE

La population des quartiers denses parcourt des distances plus courtes en Suisse

Les comportements de mobilité sont en corrélation avec le nombre d’habitants et d’emplois autour du lieu de résidence. C’est ce que conclut le rapport «Densité et comportement de mobilité» commandé par l’ARE. Les résultats de l’étude confirment que le développement de l’urbanisation à l’intérieur du milieu bâti auquel veut tendre la législation sur l’aménagement du territoire génère aussi des avantages dans le domaine des transports

FP

Remise du prix "Paysage de l'année 2018"

Chaque année, la Fondation suisse pour la protection et l'aménagement du paysage désigne un Paysage de l'année. La distinction 2018 est décernée au paysage sacré des abbayes et monastières du bassin de la Sarine. La remise du prix et un colloque public aurant lieu le 28 avirl 2018.

CEATE-E

Procédure de consultation concernant la LPN

La Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie du Conseil des États ouvre la procédure de consultation relative à la modification de la loi fédérale sur la protection de la nature et du paysage, qui fait suite au dépôt d’une initiative parlementaire. Cette révision a pour but de donner davantage de poids aux intérêts d’exploitation cantonaux dans la pesée des intérêts de protection et d’utilisation pour les objets d’importance nationale. Pour BirdLife Suisse, Pro Natura et le WWF Suisse, ce texte vise à affaiblir encore davantage la protection de nos plus précieux paysages, sites et monuments naturels.